André Bongibault, graveur-peintre


Exposition du 3 au 29 mai à la galerie de Grouchy

Vernissage : vendredi 3 mai à 19h
Rencontre avec l’artiste : samedi 4 et dimanche 5 mai de 14h à 18h
Le tumulte de l’univers emplira la galerie de Grouchy, grâce aux grands formats d’André Bongibault, pour une traversée initiatique entre puissance des matières physiques et nuances fantastiques…

Sa passion pour les civilisations qui jalonnent la « route de la soie », entre Asie et Europe, a forgé chez l’artiste une grande multiplicité de regards, de la contemplation méditative à la dramaturgie des formes… Il évoque le mouvement perpétuel des éléments naturels, restituant les caractéristiques physiques de chacun grâce à son excellente maîtrise des techniques : burin pour les rochers, manière noire pour nuancer les niveaux de gris et évoquer l’onde de l’eau ou enfin, l’aquatinte pour les nuées du ciel… Pierre Séjournant, spécialiste de la gravure aujourd’hui disparu, écrivait à propos d’André Bongibault : « La gravure est un art dramatique où s’affrontent des forces complémentaires (…), pour André Bongibault, c’est la taille-douce, dont il maîtrise toutes les facettes, qui offre l’éventail le plus riche d’effets recherchés (…) L’unité de son œuvre naît de l’harmonie de ces techniques et de ces thèmes, propres à engendrer le rêve qu’il sait créer, après un long cheminement méditatif. 

Une nuit à Livada
Mélancolia
Incandescence
Estuaire de la nuit
Dissolution
Brhumadya

Parcours

Né à Aubervilliers, André Bongibault révèle très tôt une fascination pour les images et l’art pictural et sort diplômé de l’École supérieure des arts et industries graphiques, section gravure.

Aujourd’hui, l’artiste réside à Avallon dans l’Yonne et dirige l’Atelier de gravure de l’Estampe de Chaville, dans les Hauts-de-Seine, où il enseigne également la gravure. Il a dirigé l’Académie des Beaux-Arts de Chaville pendant 30 ans et son talent est parallèlement reconnu pour la puissance de ces œuvres.

De nombreux prix jalonnent le parcours de cet artiste rare, dont le Grand prix Léon-Georges Baudry de la Fondation Taylor, reçu en 2016 et une multitude de récompenses internationales, puisque André Bongibault est régulièrement exposé aux quatre coins du monde : Japon, Inde, Australie, USA, Pologne, Macédoine, Allemagne, Hollande, Suisse, Belgique et bien sûr en France (en galerie, ou au Musée Daubigny par exemple). Outre ses activités de création et d’enseignement, il assure de nombreuses conférences, des masters classes (en Chine notamment), des jurys d’exposition (et même des présidences de jury) et des productions d’ouvrages.

André Bongibault : 06 19 52 36 70 / courrielweb