Joxa Vi’


Also

Exposition fermée en raison des difficultés d’accès par l’escalier d’honneur

Horaires d’ouverture :

Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
Jeudi de 13h30 à 17h

Rencontre avec l’artiste : samedi 9 et dimanche 10 octobre de 14h à 18h

joxa-vi.com
joxa-vi(at)hotmail.com
06 88 75 30 46

Joxa Vi’, artiste plasticienne

Repérée lors de la prestigieuse exposition Art en Capital au Grand Palais, Joxa Vi’ devait participer à l’événement Art expo de New-York, annulé par le confinement de mars 2020 ! Pour Osny, elle a également dû repousser son exposition prévue en avril 2021 à ce mois d’octobre, dans la galerie de Grouchy : un rendez-vous donc très attendu !

Joxa Vi’ est une artiste plasticienne du Vexin (Brignancourt), curieuse de l’Art sous toutes ses formes, quelle que soit la matière, la technique ou le support. Libre dans sa démarche de recherche, elle utilise l’huile sur toile de lin et expérimente divers instruments, allant des doigts aux pinceaux, en passant par le couteau, la raclette ou tout objet susceptible de produire les formes expressives recherchées. La sculpture du métal est aussi l’un de ses mediums, tant en soudure qu’en fonderie, et elle travaille même l’aluminium de récupération, dans une démarche de recyclage écologique ! Le thème de la préservation de la nature est d’ailleurs l’un de ceux qu’elle illustre parmi de nombreux autres, qui sont souvent des combats idéologiques, contre la violence des guerres ou la mendicité par exemple, ou encore, la défense de la condition de l’enfant et de la femme. Les figures de femmes sont aussi une grande source d’inspiration pour Joxa Vi’, qui en fait des portraits tout en contrastes et des nus parfois sensuels et recelant des messages sous-jacents comme la tolérance, le vivre ensemble ou le féminisme…

Chic planète
Chic planète
Sidi Bou Saïd
Sidi Bou Saïd
Nude
Nude
Also
Also
Les grandes gueules kids
Les grandes gueules kids
Wahouuu
Wahouuu

Un parcours original et engagé

« Le besoin d’expression artistique s’est imposé dans ma vie il y a quelques années. Il est arrivé à point nommé pour apporter désordre et bouffée d’oxygène dans un itinéraire professionnel fait de rigueur et d’organisation »

Vécue comme une libération, sa rencontre avec l’art s’est accompagnée d’une réflexion générale sur la créativité :

« Bien que fascinée par l’œuvre de Dali, je fais partie de ces gens qui ne se sentent apparentés à aucun courant, qui refusent d’être cloisonnés, les « touches à tout » dont le seul objectif est de s’éclater en créant. Je considère chaque moment passé dans mon atelier comme un « rendez-vous avec moi-même » en ayant pleinement conscience que j’ai de la chance ! »

Et les visiteurs de la galerie en auront aussi, devant les œuvres de cette autodidacte surprenante, qui a même exposé ses guitares sculptées dans le magasin de musique Rythmic à Osny ! Déjà cotée par la commission Akoun, Joxa Vi’ a reçu le prix du public Géant des beaux-arts lors du Salon d’art moderne et contemporain Business Art Fair, à Paris, en octobre 2019.