Préservons notre terre au quotidien


developpement durable
Le développement durable consiste à gérer les besoins du présent sans compromettre ceux des générations futures (Sommet de Rio de Janeiro, en 1992). Il s’agit d’adopter des gestes et actions qui garantiront une planète propre pour les années à venir. Ainsi, les problèmes environnementaux mondiaux renvoient à la responsabilité de chacun.
Propreté, civisme ou collecte sélective : c’est dans notre maison que nous pouvons commencer à agir.

Bien faire ses courses, c’est être un consommateur responsable

Priorité aux produits durables
J’achète des produits durables plutôt que jetables.

Vive le recyclage
Je choisis mes produits et emballages en fonction des filières de recyclage à Osny.

Trier, c’est bon pour l’environnement
Je privilégie les produits en matériau recyclable ou recyclé.
Savez-vous qu’une tonne de papier et de carton triée permet d’économiser 2,5 tonnes de bois ?

Moins d’emballages = moins de déchets
Je préfère les articles en vrac ou à la coupe aux produits sur-emballés.

Choisir le bon emballage
J’opte plutôt pour du jus de fruit en bouteille de verre parce que le verre se recycle à l’infini.

Sympa les paniers
Je fais mon marché avec un panier pour éviter les sacs plastiques non recyclables.

À la maison, j’adopte des gestes éco-citoyens

Le réfrigérateur, faire des économies
Éloigné des sources de chaleur, je le dégivre régulièrement et n’y place que des aliments couverts et refroidis.

La cuisinière, utiliser moins d’énergie
Je couvre la casserole lorsque je fais chauffer de l’eau, j’économise ainsi 30 % d’énergie.
J’éteins les plaques électriques avant la fin de la cuisson, elles continuent de dégager de la chaleur sans consommer d’électricité.

Le lave-linge : sélectionner le bon programme
J’utilise la lessive en petite quantité et préfère les programmes à basse température. Un cycle à 40° consomme 3 fois moins d’énergie qu’un cycle à 90°.
J’évite de faire tourner ma machine pour peu de linge et pose mon linge à plat, pas en vrac. Cela me permet d’en charger plus pour une même efficacité.

Le tri : un jeu d’enfant
Trier mes emballages permet de leur donner une deuxième vie. Avec 1300 cannettes vides, on peut fabriquer une tondeuse à gazon en aluminium recyclé.

La vaisselle : consommer moins d’eau
Je respecte, voire diminue, les doses de lessive indiquées en privilégiant les produits à base de substance végétale non polluants.
Une fois l’évier rempli, je coupe l’eau pendant que je fais la vaisselle.

Privilégier les produits naturels
Je remplace les aérosols par des parfums d’ambiance naturels (pots-pourris, huiles essentielles) J’évite les traitements chimiques toxiques pour soigner mes plantes d’intérieur et ne les prélève pas dans la nature.
Pour être sûr que les produits naturels que j’achète, notamment les bois tropicaux, sont issus de forêts gérées dans le respect de l’environnement et des populations, je choisis le label FSC.

Bien aérer ma maison
J’aère régulièrement pour assainir l’air, surtout les pièces où l’on a fumé ou utilisé des produits ménagers.

Chauffer mais pas trop
J’adapte la température de ma pièce. J’évite d’encombrer ou de couvrir les radiateurs. Je coupe le chauffage quand j’aère.

Éclairer moins cher et plus longtemps
J’utilise de préférence des ampoules fluo-compactes. Elles consomment moins, éclairent autant et durent plus longtemps.

Plutôt éteindre la télévision
Si je ne laisse pas la télé en veille, j’économise 140 kwh et si j’éteins bien le magnétoscope, c’est 120 kwh d’économisés en plus.

Fleurir les rebords de la fenêtre
Pour lutter contre les mouches et les moustiques, j’y place des pélargoniums, de la citronnelle ou de la mélisse, répulsifs aux insectes piqueurs.

Je respecte et préserve mon environnement

Les transports : pas toujours la voiture
Je me déplace à pied, à vélo ou en transport en commun aussi souvent que possible. Je n’utilise une voiture que lorsque c’est vraiment indispensable. J’adopte une conduite souple. J’entretiens régulièrement mon véhicule. Je pratique le covoiturage.

La rue, un lieu de vie
Je ne laisse pas sur le trottoir des objets encombrants ou des produits que je ne peux pas mettre dans les poubelles destinées aux déchets ménagers.
Je ne jette pas mes papiers dans la rue, sur le trottoir ou dans le caniveau mais dans les corbeilles. J’encours une amende de 150 euros si je ne le fais pas.

Mon chien, je m’en occupe
Je ramasse les crottes de mon chien. Le sac plastique reste le moyen le plus simple et le moins cher à utiliser.