William Thornley ou l'amour des arbres

Du 4 mai au 15 juillet, ouvert tous les week-ends

Pour fêter le printemps et dans le prolongement de la Journée internationale des Arbres (21 mars), le musée William Thornley propose une exposition sur la thématique des arbres, au travers de peintures, d'aquarelles et de dessins de l'artiste.

 

Avec une trentaine de pièces, cette exposition présente, pour la première fois, des œuvres issues du fonds d’atelier de l’artiste acquis en décembre 2020.

 

Nouveau : le musée sera ouvert tous les week-ends de 14h à 18h (sauf du 26 au 29 mai, week-end de l'ascension)

De tous temps, l’arbre figurait dans les décors de scènes religieuses ou historiques se déroulant en extérieur, mais parfois de manière très modeste. L’essor de la peinture de paysage au 17e siècle lui donne sa véritable place et les artistes étudient plus en détail leur silhouette, leurs troncs, leurs feuillages et le jeu de la lumière au travers de leurs frondaisons.

Le peintre quitte désormais son atelier pour peindre en plein-air. Avec Jules Dupré (1812-1889) et Théodore Rousseau (1811-1869), qui plantent leurs chevalets côte à côte en forêt de Fontainebleau, l’arbre devient un sujet à part entière de la peinture de paysage, alors en plein essor. On peut même parler de  véritables « portraits » d’arbres.

Formé par Eugène Ciceri (1813-1890), peintre de Barbizon, William Thornley, comme tous les autres artistes, apprend à dessiner et peindre les arbres, et bientôt, les critiques saluent son adresse en la matière.

C’est donc à un parcours auprès de ces « figures tutélaires », que le musée invite le public autour des différentes thématiques :

  • études et silhouettes,
  • sous-bois et bords de rivières,
  • saisons,
  • arbres d’ici et d’ailleurs (paysages de montagne et paysages du midi).
Date
-
Infos pratiques

Ouverture

  • Mercredi et jeudi de 14h à 17h
  • Samedi et dimanche de 14h à 18h

Coordonnées

Musée William Thornley
14 rue William Thornley
95520
Osny