Les tribunes d'expression

Texte non communiqué.

 

M. Benseddik - A. Martinez

Réussir Osny

Liste de la majorité

La solidarité, le soutien et l’accompagnement ont toujours été au cœur de nos préoccupations. Nos actions en ce sens sont tournées en priorité vers les publics les plus fragiles bien évidemment et notre jeunesse en fait partie, car tous les jeunes Osnyssois, quel que soit leur quartier, doivent pouvoir bénéficier des activités mises en place pour eux. Nous souhaitions donc revenir dans cette tribune sur la fermeture de la Maison de quartier de la Ravinière. Un sujet qui a fortement intéressé certains candidats aux élections législatives, car tout est bon pour gagner quelques voix... La presse locale s’en est fait l’écho également et il nous semblait bon de préciser les motivations qui ont guidé cette décision.
Le directeur qui avait été nommé afin de permettre l’ouverture du centre social nous a annoncé sa démission au bout d’un mois. Son départ et le rapport qu’il a rédigé sur le fonctionnement de la structure sont les deux raisons qui nous ont amenés à la fermer temporairement. En effet, son fonctionnement nécessite un important travail administratif qui, s’il n’est pas correctement réalisé, pourrait engendrer des dysfonctionnements et engager la responsabilité du Maire. Il est donc prévu à court terme de repenser les bases de l’organisation pour un service public de qualité. Cette réflexion sera menée dès cet été et à la rentrée, avec l’aide d’un cabinet spécialisé. Associations, habitants et partenaires de la ville seront bien sûr associés à cette démarche.
Pendant cette période de fermeture, la ville met tout en œuvre afin que les animations pour les familles, les accueils et activités des jeunes soient maintenus. Les enfants qui bénéficient de l’accompagnement scolaire ont été orientés vers l’accueil périscolaire de la Ravinière. Des sorties et activités seront proposées aux familles en lien avec les associations de quartier. Les 6-12 ans sont réorientés vers l’accueil de loisirs la Ravinière et les jeunes vers l’espace François Villon. Un programme de toutes ces activités a été distribué en urgence dans le quartier et la permanence du service jeunesse le 22 juin a permis de recueillir déjà 26 inscriptions.
Nous travaillons parallèlement à la réouverture prochaine de cette structure, indispensable pour le quartier, que nous souhaitons plus que jamais voir labellisée en centre social afin de bénéficier de davantage d’aides et de subventions pour mener encore plus d’actions en direction des familles et des jeunes du quartier.

 

Je m’engage pour Osny