Abeilles : des capteurs d’essaims à Osny

Trois capteurs d’essaims ont été installés à Osny. Ces ruchettes pièges servent à capturer les essaims et réduisent le risque d’intrusion d’essaims chez les particuliers.

Ils ont été installés derrière le château de Grouchy, derrière le CTM (centre technique municipal) et aux abords du stade Christian Léon.

Comment ça marche ?

Pendant la période d’essaimage, d’avril à fin juin, des essaims élisent domicile dans un lieu qui peut être une cheminée, ou au-dessus d’une toiture. Pour s’en débarrasser, il faut faire appel à une société spécialisée dans leur destruction.

La pose de ruchettes déjà alimentées en miel permet d’attirer les abeilles. Dès que l’une d’elles perçoit le miel, d’autres suivront jusqu’à ce que la totalité du miel soit pillé. Par la suite, quelques abeilles continueront à visiter les lieux. Si le nombre augmente c’est qu’un essaim a essaimé à quelques kilomètres. Le lieu est donc convoité ; une colonie viendra s’installer si elle le décide et si elle n’est pas capturée avant.

Arrivée d’une colonie

Attention ça va faire du bruit (gros bourdonnement) et cela se voit facilement, mais pas de panique ! D’abord, un petit groupe d’éclaireuses vole en forme de 8 au-dessus de la zone de piège : elles « balisent » l’endroit pour indiquer au gros de la troupe leur nouvelle demeure. Ensuite, elles s’installent et peuvent être des milliers : environ 20 000 en avril et 10 000 en juin.

L’entrée dans la ruche se fait progressivement, en fonction du nombre d’abeilles cela peut prendre jusqu’à 3 heures. Il n’y a pas dispersion, la masse de l’essaim recouvre une partie extérieure de la ruchette. Tous les vols sont orientés vers cette nouvelle demeure afin de la mémoriser car déjà des butineuses vont partir au travail, et il faut qu’elles sachent revenir. Elles peuvent venir aussi par petits groupes sans que cela se remarque trop (petits essaims de la fin de printemps).

L’apiculteur propriétaire des ruchettes intervient alors pour récupérer tout ce petit monde.

Comment se comporter autour des ruchettes ?

Dans tous les cas : n'y touchez pas et gardez vos distances !

Si des abeilles tournent autour et entrent dans la ruchette : ne pas s’approcher à moins de 50 cm de l’entrée.
Si vous assistez à l’installation d’une colonie dans la ruchette, garder 4 ou 5 mètres de distance le temps qu’elles rentrent.